Astuces

10 Conseils Pour Un Jardinage Écologique

10 Conseils Pour Un Jardinage Écologique

Dans une perspective de plus en plus orientée vers le recyclage et l’utilisation de substances et de méthodes naturelles , de plus en plus d’amateurs de jardinage recourent à des astuces et des stratégies éco-responsables , qui peuvent apporter une contribution énorme à la fois au jardinage et à la protection de l’environnement.

Notre espace extérieur n’est rien de plus qu’une extension du merveilleux monde naturel, et en tant que tel, il suit les mêmes lois et souffre des mêmes abus en cas, par exemple, d’utilisation de produits chimiques agressifs et potentiellement nocifs à la fois pour nous et pour le nos potagers et jardins potagers.

Voyons donc 10 conseils écologiques; simple, rapide et absolument naturel et non invasif, ce qui vous garantira, en plus de la sécurité de la nature non dommageable, d’ énormes avantages en termes de culture et d’ entretien de vos plantes bien-aimées.

1 Nous accueillons les insectes utiles

Certains insectes, comme les coccinelles , les hoverflies et les abeilles , se nourrissent de pucerons, parasites qui détruisent les cultures. Une excellente méthode naturelle pour éloigner les colonies de pucerons nuisibles consiste à planter, par exemple, des fleurs jaunes telles que les marguerites et les tournesols, dont beaucoup sont appréciées par les coccinelles, ou la sauge , le pissenlit et le souci également aimés par d’autres insectes bénéfiques, et créer des endroits où ils peuvent trouver abri et pondent leurs œufs. Il s’agit de mener une bataille biologique ! Ces insectes deviendront nos alliés contre l’invasion des ravageurs!

2 Bienvenue, petits oiseaux!

Comme mentionné pour certains insectes bénéfiques, les oiseaux mangent également des escargots , des vers , des chenilles et d’autres ravageurs destructeurs de plantes. Insérer des nids ou de véritables nichoirs, sur les branches de nos arbres ou sur des structures construites ad hoc, est une autre méthode à la fois absolument biologique et fonctionnelle pour décourager les colonies de parasites..

3 Plantez “par paires”!

Allouer une zone du jardin à une culture extensive d’une ou deux espèces de plantes, proches les unes des autres, afin de créer une zone dense, peut être utile pour éloigner les colonies de ravageurs. Par exemple, on pense que le calendula est l’une des espèces les plus appropriées à cet effet, qui a la capacité d’éloigner les parasites , mais aussi les champignons et les bactéries des cultures voisines.

4 Arrêtez les escargots!

Les escargots et les limaces peuvent rapidement faire des ravages sur des cultures entières, des plantes à fleurs aux légumes. Il existe plusieurs méthodes naturelles , qui vous permettront de les supprimer sans recourir à l’utilisation de produits chimiques et nocifs; par exemple en saupoudrant la zone autour des plantes avec des coquilles d’œufs écrasées , du sable piquant , des cendres ou du marc de café ; toutes les substances granuleuses et tranchantes qui les garderont hors de vos cultures.

5 Créez des pièges à ravageurs

Les feuilles jaunes collantes sont idéales pour attraper les ravageurs volatils; pour les escargots, par contre, remplissez de petits récipients (par exemple ceux de yaourt), avec du son , du lait ou de la bière et enterrez-les dans le sol en laissant le bord en surface, les escargots seront attirés par l’odeur sucrée et tomberont dans un piège! Une autre stratégie efficace consiste à laisser quelques moitiés de pamplemousse évidées autour de vos plants.

Aller aux 5 conseils suivants >>