astuces maison et cuisine Santé et bien être

La castration chimique pour les violeurs, bientôt obligatoire ?

Cette proposition de loi a déjà été déposée en France afin d’imposer la sanction par la castration chimique, notamment en cas de récidive. Un amendement a même été adopté par l’Assemblée nationale en novembre 2009 afin de donner la permission aux juges d’ordonner cette forme de punition, cependant, il a été annulé par le Sénat, qui a énoncé à ce que cette décision soit prise par les médecins traitants, selon le cas du délinquant. Sans oublier que cette décision va à l’encontre du Code de déontologie des médecins.

A cet effet, la Docteure Gabrielle Arena, estime que l’obligation de cette sanction par la justice serait une erreur et un sacrilège, dans le sens où il serait indéniable que les juges prescrivent des ordonnances relatives à ce genre de sanction. Par ailleurs, la Docteure souligne que ce traitement peut être très lourd pour les personnes âgées ou les mineurs et peut même demeurer dangereux.

Aussi, bien que le projet de loi proposé par le parti républicain en France, reste d’actualité et fait parler de lui, il n’en demeure pas moins qu’il est est encore loin d’aboutir.